Journal d’un ange gardien de Carolyn Jess-Cooke

Je remercie tout d’abord les Editions JC Lattès ainsi que Livraddict pour m’avoir permis de lire ce livre via un partenariat.

Je dois dire que je ne sais pas où me positionner envers ce livre… L’histoire est très bien trouvée, mais je pense qu’il manque quelque chose pour faire de ce livre, un livre génial.

La lecture m’a beaucoup plu, c’est un livre qui se lit facilement, le style de l’auteur est fluide, et une fois dedans, on finit rapidement le livre. J’aurais aimé trouver plus de détails, notamment sur les anges gardien, car j’ai eu beaucoup de mal à comprendre certains passages, comme l’histoire des lumières, les auras…. il aurait peut-être fallu, comme à la manière de Eternels, un récapitulatif sur ce que signifient ces couleurs… Néanmoins, ça n’a pas été une grosse gène pour lire le livre. Au fil de la lecture, les questions arrivent, sommes nous également suivis par un ange gardien en permanence? deviendrons-nous également ange gardien à notre mort? Pleins de questions existentielles qui rehaussent la lecture.

Les personnages sont attachants, Ruth et Margot sont agréable à lire, à découvrir, tout comme Graham, Irina, Théo… Je suis restée cependant sur ma faim, je pensais que Ruth allait influer sur la vie de Margot, mais c’est un élément qui est très peu présent. Une impression de déjà vu s’est glissé dans ma mémoire petit à petit, et j’ai finalement été un peu déçue. J’aurai aimé voir Ruth plus réactive envers sa protégée, même si elle la suit peu importe l’endroit où elle se rend.

D’une manière générale, le thème, l’histoire et la tournure du livre sont très triste, mélancolique. La vie de Margot est loin d’être facile, et je pense que chacun s’y retrouve à un moment ou un autre. Elle enchaîne les coups durs, et je pense que grâce à cela, on a pas envie de lâcher le livre, on veut plutôt aider Margot, la supporter à notre manière. (En tout cas, c’est ce sentiment qui m’est venu).

Un livre qui est agréable à lire, je pense qu’il manque certaines choses pour qu’il soit complet. Encore une fois, je remercie livraddict et les Editions JC Lattès pour cette découverte.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.