L’ami Odd Thomas de Dean Koontz

Résumé :

Odd Thomas, dans sa petite ville de Pico Mundo, vit à la lisière de deux mondes, où chaque jour exige son lot d’exploits héroïques et de drames. Odd n’a jamais demandé à pouvoir communiquer avec les morts. Cela lui est tombé dessus. Mais sa qualité d’ambassadeur bienveillant entre le monde des vivants et l’au-delà lui impose de faire le bien. c’est ainsi qu’Odd considère sa charge, et c’est la raison pour laquelle il gagne la confiance des habitants de part et d’autre de la frontière entre la vie et la mort. Un ami d’enfance d’Odd a été kidnappé. Tout le monde craint le pire. Mais Odd, alors qu’il emploie ses dons à retrouver son ami disparu, va faire une découverte bien plus sinistre qu’un cadavre. Il va être confronté à un ennemi redoutable qui va l’entraîner dans la spirale infernale de la terreur.

Avis :

Je trépignais d’impatience de lire ce roman… Grâce à livraddict et aux Editions JC Lattès, c’est chose faite !

Aussi loin que je me rappelle, j’ai toujours apprécié Dean Koontz : je lui trouve un talent indéniable pour trouver une intrigue originale, avec du fantastique mais pas trop, basée sur des personnages particulièrement sympathiques, pour lesquels j’ai une vraie empathie (comme dans Ne Crains Rien et son personnage principal atteint d’une maladie qui l’empêche de se balader à la lumière du jour).

C’est un fait : j’avais adoré le premier tome de la saga Odd Thomas intitulé L’étrange Odd Thomas. J’ai commencé alors la lecture de celui-ci pleine d’appréhension… allait-il me plaire autant ?

J’avoue ! Le début a été un peu laborieux. Ma lecture du premier tome remonte à peu de temps, son histoire était encore toute fraîche dans ma mémoire.

Dean Koontz n’hésite pas à (re)mettre dans ce tome les choses en place. Il retrace par petites anecdotes expliquant ceci ou cela, les évènements précurseurs ou le caractère particulier des personnages comme Odd Thomas qui voit les morts (et, entre autres, Elvis Prestley himself), son plutôt encombrant pour ce jeune homme plein d’allant !

Passer ce cap, et bien… on rentre forcément et totalement dans cette nouvelle intrigue ! On y trouve une unité de temps toujours aussi serrée : l’action se déroule sur une grosse journée : pas de temps morts, les pages se tournent toutes seules.
On y trouve également des méchants vraiment méchants, Odd et ses amis toujours aussi gentils. Sous la plume d’un autre auteur, ça deviendrait facilement mièvre mais ici… pas du tout.

Du suspense, de l’émotion, un mélange de terreur et d’humour qui fait mouche : ce roman pourrait bien être votre roman de l’été.

Même si l’on peut lire ce tome indépendamment du premier, ne boudez pas votre plaisir et lisez les deux ! Le premier est déjà en poche.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. J’ai été déçue par ce tome que j’ai trouvé un peu long et ennuyeux alors que j’adore le personnage d’Odd Thomas. J’espère que le 3 sera mieux, en ce qui me concerne !

    Karline, ce serait quand même mieux de lire les tomes dans l’ordre.

  2. je termine ma lecture et j’enchaine sur celui-ci
    je n’ai pas encore lu le premier mais vu que ce n’est pas gênant pour cette lecture je vais commencer par celui-ci et s’il me plait je me procurerais le premier
    merci de cet avis