La communauté de l’Anneau de J.R.R. Tolkien

Ma première expérience avec Le seigneur des anneaux, ça a été avec les films et c’était pas glorieux. Je n’ai rien compris la première fois mais et ça s’est amélioré par la suite.

Comme je suis têtue, j’avais quand même acheté les livres et ils sont restés bien au chaud dans ma bibliothèque pendant de nombreux mois avant que j’ouvre le premier tome ! J’appréhendais toujours  le style et l’univers qui étaient réputés comme complexes !

Si le début était un peu long, j’ai quand même vite été rassuré parce que je comprenais très bien en fait ! L’écriture de Tolkien n’avait finalement rien d’insurmontable et comme je connaissais déjà les films, je ne me suis pas perdue dans les noms des personnages et des lieux !

Je vous fait un petit résumé rapide du début. Frodon, un hobbit, a hérité de la maison et des biens de son oncle Bilbon. Parmi eux, un anneau, qui comme lui expliquera le mage Gandalf est doué d’un grand pouvoir. Recherché par Sauron pour faire régner le mal, Frodon se lance dans une longue quête pour détruire l’objet maléfique ! Sur sa route, il sera d’abord accompagné de trois amis puis fera la connaissance de deux humains : Aragorn et Boromir, d’un elfe : Legolas et d’un nain : Gimli.

Ce premier tome présente bien l’univers de la terre du milieu avec ses différents peuples. Tolkien explique tout ça clairement, les personnages arrivent progressivement ce qui nous permet de bien les intégrer.

Bref, c’est une très bonne (re)découverte qui m’a beaucoup plu et qui n’est pas si compliqué qu’on peut parfois l’entendre !

J’ai lu ce livre pour le challenge 26 livres – 26 auteurs.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Mon niveau d’anglais n’est pas assez bon pour que je lise dans cette langue. Je ne m’étais jamais attardé sur ce détail des noms mais c’est une question intéressante à soulever !

  2. J’ai toujours été ennuyé (bien plus que de raison) par le nom ‘Frodon’ ( et Bilbon aussi).
    Bien des noms ont été traduits, et plutôt bien, dans la trilogie. Mais je n’ai jamais vu l’intérêt d’ajouter ce ‘n’ à la fin des noms originaux, Frodo et Bilbo.

    D’ailleurs, la traduction de ‘Bilbo le hobbit’ conserve bien le nom de Bilbo. Du coup, le nom de la même personne change dans le seigneur des anneaux.

    Comment vont ils gérer ca dans la version Française du film à venir ? Rester fidèle à la traduction du livre, ou bien appeler Bilbo… Bilbon, comme dans le seigneur des anneaux ?

    C’est un détail insignifiant, mais un qui m’a par le passé empoisonné la vie.
    Depuis, j’ai trouvé la solution: J’ai lu les livres en anglais, et vu les films en V.O. 🙂