Barbe Bleue d’Amélie Nothomb

Barbe bleueTitre : Barbe bleue
Auteur : Amélie Nothomb
Editions : Le livre de poche
Pages : 128

Résumé :

« La colocataire est la femme idéale. »

Mon avis :

C’est le premier Nothomb que je lis. Je ne connaissais pas du tout son style. Cette lecture a donc été une double découverte pour moi.

Nous faisons connaissance avec Saturnine, une jeune femme, professeur au Louvre, à la recherche d’un appartement. Un jour, alors qu’elle se rend à un rendez-vous pour une colocation, on lui apprend, dans la « salle d’attente » que toutes les femmes qu’a prises le propriétaire Don Elemirio comme colocataires ont toutes disparues. Plusieurs femmes sont présentes uniquement dans le but de voir qui est celui qui fait tant parler de lui.

Don Elemirio fait signer Saturnine immédiatement après qu’elle se soit présentée. Première question qu’elle se pose : Pourquoi l’a-t-il choisie si vite, alors qu’il en a refusé beaucoup avant elle.

L’intrigue se place autour de cet homme et de sa chambre noire qui est interdite, non fermée à clef et dangereuse pour quiconque y pénétrerait.

J’ai été surprise d’abord par le prénom du personnage principal féminin puis par les autres ensuite.
Saturnine est une femme avec un caractère fort, elle n’a peur de rien.

J’ai apprécié ma lecture. J’ai passé un bon moment. Saturnine et Don Elemirio « s’envoient des balles ». Les dialogues sont courts et cela donne un effet de vitesse. Les répliques fusent. Parfois, je me suis surprise à rire (pas non plus à gorge déployée, il ne faut pas exagérer^^).

L’histoire est courte. Je trouve que Don Elemirio s’est confié un peu trop rapidement. Je suis un peu mitigée sur la résolution de l’intrigue : je ne m’attendais pas à cette fin ni à cette raison (le pour quoi du comment, je ne veux pas spoiler), c’est donc un bon point mais, je le répète, je trouve que ça a été trop vite. Je n’ai pas eu le temps de me faire à ce motif. J’ai trouvé cette résolution à la fois recherchée (plutôt scientifique, physique sans trop de détail non plus, c’est basique) et trop simple. Le gars est juste fou.

J’ai quand même bien aimé ce roman. Il se lit très vite. Il était agréable à lire de par son écriture fluide. Mais je reste mitigée sur la résolution. Celle-ci reste tout de même assez originale.

Note : 16/20

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. J’ai déjà lu ce roman car j’apprécie beaucoup les remixs de contes. Le gars est vraiment complètement fou comme tu le dis dans ton article ^^ Ça reste de l’Amélie Nothomb : on aime ou on n’aime pas !

    1. Merci pour ton commentaire Camillecture. J’ai également lu « Acide sulfurique » de cette auteur et j’ai encore plus aimé que « Barbe bleue ». Je pense que je peux dire que je l’aime bien. J’ai envie de découvrir d’autres de ses livres.