Les lieux infidèles de Tana French

Tout d’abord, je voudrais adresser un grand merci à la Livvradict Team de m’avoir sélectionnée pour ce partenariat avec les éditions CALMANN LEVY car cela m’a permis de découvrir un auteur que je ne connaissais pas et dont il me tarde maintenant de lire les autres romans.

Résumé :

Une nuit de  1983, Francis attend sa petite amie Rosie, dans une maison abandonnée qui est devenu leur refuge, pour s’enfuir avec elle. Mais elle ne vient pas. Des années plus tard, lors de travaux effectués dans ladite maison, la valise de Rosie est retrouvée. Mais que lui est-il arrivé? C’est ce que va chercher à découvrir Francis.

En effet, appelé à l’aide par sa sœur, le seul membre de sa famille avec qui il est toujours en contact, Francis revient dans son quartier et se retrouve au milieu de sa famille qui ne l’a pas vu depuis 20 ans.

Mon avis :

Un « polar » comme je les aime!!!

A priori construit sur une base « classique », le héros policier qui enquête sur la disparition de son ex petite amie, ce roman policier est finalement assez original.

En effet, au début, tout démarre comme un vrai roman policier : on a une personne disparue, une valise retrouvée et les doutes qui s’installent concernant cette « disparition ». Etait-elle volontaire ou quelque chose de pire est arrivé ?

Et puis, au fil des pages, l’enquête policière visant à découvrir le coupable devient très vite secondaire et laisse une très large place à l’histoire personnelle de Francis.

Mais cela ne m’a absolument pas dérangée, j’ai adoré ce roman très bien écrit et qui se lit ultra facilement.

L’auteur a su me faire plonger dans ce quartier pauvre de la banlieue dublinoise et m’attacher à cette famille touchée par l’alcool, la violence, le manque d’argent, bref la « misère ».

Si certains passages sont assez longs concernant la vie personnelle du héros, ce qui pourrait nuire à l’histoire en décourageant le lecteur de continuer sa lecture, l’auteur a su raviver l’intérêt dudit lecteur en se recentrant sur l’enquête policière à chaque fois au bon moment.

Elle a également su rendre son personnage principal très attachant, un homme dont la vie entière a été bouleversée par la disparition de sa petite amie, Rosie et qui voit son monde s’écrouler en découvrant la fameuse valise, point de départ de l’histoire et attiser la curiosité du lecteur (et en tous cas la mienne) qui ne peut s’empêcher de tourner les pages pour connaître non seulement le coupable mais également pour savoir ce qui va se passer dans la vie de Francis.

En fait il y a deux histoires en une, une histoire policière et une histoire humaine (un peu comme le fait Camilla Läckberg).

Et c’est ce qui m’a plu dans ce roman.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. D’accord avec toi sur cette analyse. C’est un bon roman policier avec des vrais personnages et une histoire bien encrée dans le passé. J’ai passe de bons moment sur cette lecture.