Démons de Royce Buckingham

J’ai pu lire ce livre grâce au partenariat avec Livraddict et de la maison d’édition Bragelonne/Castelmore que je remercie.

Résumé : Nat est devenu gardien de démons depuis que son mentor a disparu, il y a un mois. Mais ce n’ est pas si dur, après tout. La plupart des démons sont pénibles mais inoffensifs. Enfin, sauf la Bête enfermée dans la cave.
Et puis Nat a des instructions claires. Par exemple : pas de fille quand on est gardien. Sauf que… un soir Nat oublie ses bonnes résolutions et tout part en vrille : la maison est cambriolée et la Bête s’échappe.

Mon avis : Tout d’abord, je vais commencer par parler de l’édition. De ce côté là c’est du très bon travail. Il est écrit en gros caractères, ce qui m’a donc permis de ne pas avoir mal aux yeux à force de le lire !
La couverture est simple mais plutôt attrayante avec le petit dragon rouge à l’air joyeux (nous découvrons bien vite son identité en lisant le livre).

J’ai dévoré ce livre en à peine quelques heures (je l’avais finis le lendemain de sa réception en ne lisant pas particulièrement vite le premier jour). Ce qui montre bien que je l’ai adoré ! Comme le dit si bien la quatrième de couverture «Démons est un remède à la mauvaise humeur, drôle et délirant comme un film Pixar.»

L’écriture de l’auteur est fluide et très simple. Normal, car le roman se destine plutôt aux enfants de 9 à 12 ans. Mais je trouve que les plus âgés peuvent aussi bien le lire ! Surtout s’ils veulent s’évader dans un univers drôle et coloré comme celui que nous crée l’auteur ! Par contre, il y a quand même des passages assez sombres pour un livre pour enfant ! Je parle bien sûr de scènes de meurtres. En tous cas, moi ça ne m’a pas vraiment marqué ! Mais pour des enfants…

Le récit est à la troisième personne du singulier du point de vue interne à travers plusieurs personnages différents. Mais ceux revenant le plus et ayant le plus d’importance dans l’histoire sont Nat, Sandy, Richie, la Bête et l’Homme Squelettique.
Et chacun d’eux apporte différents points de vus intéressant à l’histoire, par exemple Sandy ne connaît pas vraiment Nat ce qui nous laisse voir ce qu’elle pense de lui et ce que d’autres personnes pensent de lui. Ce qui le rend encore plus attachant et même nous rend triste de son sort. Rester enfermé seul dans une maison sans pouvoir se faire de vrais amis et rencontrer l’amour.
Bien sûr, tous les autres personnages ont leurs caractéristiques propres. L’Homme Squelettique, le méchant de l’histoire est celui qui a le plus souvent les situations les plus comiques du roman ! Par exemple celle de sa première apparition. Mais je n’en dirais pas plus !
Certains par contre sont vraiment «soulant», en particulier Richie qui est l’un des personnages principaux, qui nous sort des «Mec» presque à chaque fois qu’il s’adresse à quelqu’un !

L’histoire n’est pas très compliquée et se suit facilement. On ne se perd pas dans les évènements, ce qui est plutôt un bon point.
Le récit est riche en rebondissements et il n’est pas souvent prévisible. La fin est forte en émotion à un certain moment et aurait put aboutir sur une superbe conclusion…
Malheureusement cela, l’auteur a préféré contourner et nous offrir une happy-end. Ce qui laisse présager sûrement une suite et je n’aurais rien contre la lire !
De plus un film est en cours de préparation. Je pense que j’irais le voir, mais vu que cela sera sans doute un film pour enfant… je me demande comment ils vont faire passer certaines scènes ! Le roman est quand même assez riche en hémoglobine !

Enfin voilà, Démons est un roman dont je n’attendais pas grand chose et qui s’est révélé être une très bonne surprise !

Note : 8,5/10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.