La ferme de Tom Rob Smith

La fermeRésumé :

Ta mère… elle ne va pas bien. Elle s’imagine des choses, des choses terribles, terribles. Elle est à l’hôpital. Elle a été internée.

Un appel de son père. Quelques mots. Et Daniel qui imaginait ses parents profiter de leur retraite dans une charmante ferme suédoise voit son monde basculer. Et puis un autre appel. Sa mère.

Je suis sûre que ton père t’a parlé ; Cet homme ne t’a dit que des mensonges. Je ne suis pas folle. Je n’ai pas besoin de médecins. J’ai besoin de la police.

Deux histoires. Deux vérités. Qui croire ? Jusqu’où Daniel sera-t-il prêt à aller pour lever le voile ? Au risque de découvrir des secrets plus terribles encore…

Autour du roman :

Que dire de ce roman ? J’en ai entendu beaucoup de bien ! Après l’avoir acheté, malheureusement je l’ai très vite oublié, il prenait la poussière dans ma bibliothèque ! Grâce au challenge de la coupe d’Europe des livres, je me suis empressé de sortir ce roman enfin de ma PAL, et de pouvoir l’apprécier à sa juste valeur. Trêve de blablaterie et venons-en au faits !

Dès les premières pages, je me suis dit «  waw ! Pourquoi je n’ai pas commencé ce roman plus tôt ? »
Un fois la lecture commencé, je me suis très vite habitué à l’écriture très épuré. D’ailleurs, j’aime beaucoup l’effet que donne l’auteur, des chapitres très courts qui nous donnent envie d’aller très vite consulter le prochain ! Paris gagné !

L’histoire peut paraitre pour certain très lente, mais je trouve que ça a son charme, ça permet d’instaurer un certain suspense que l’on ne retrouve plus dans des roman dit à « suspense ». Je peux vous garantir que cette lecture à étais lente car je ne voulais passer au travers d’aucun mots, afin de mieux apprécier ma lecture !

Le personnage du fils est très bien interprété, car il ne souhaite pas prendre partit, ni pour l’un ni pour l’autre. De plus c’est à travers lui que l’auteur posait les questions que les lecteurs auraient aimé dire. Quand à Tilde, un personnage très attachant qu’on a envie de protéger et de croire, à l’inverse de Chris, son marie, qui est très froid.

Dans l’ensemble, une histoire très originale avec une fin que je n’imaginais même pas ! En fait, je n’imaginais mais alors, pas du tout ce genre d’histoire, je m’imaginais une histoire d’horreur autour de la ferme, une ferme hanté par exemple comme le montrais la première de couverture, au lieu de cela, c’était beaucoup plus une histoire psychologique qui laisse à réfléchir. Mais tous aussi bien ! Un vrai coup de cœur pour ce roman, je tenterais bien les autres romans du même auteur.

BONNE LECTURE !

Par contre au fils de ma lecture, sont apparu quelque incompréhension, mais rien avoir avec l’autre, cela vient de mon côté ; Tilde à un fils ? Daniel ? Mais pourquoi à la fin, on nous parle de Thomas ? Quelqu’un peut m’expliquer ? icon_smile

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Tu as eu plutôt un avis positif ou négatif sur l’ensemble du livre malgré d’être ennuyé sur quelque passage ? Oui, on m’a justement informé sur le forum de Livraddict qu’il s’agissait de ‘auteur. Il a dut vivre une folle aventure !

  2. Je l’ai lu, j’avoue m’être ennuyé parfois mais c’était quand même une historie intéressante. Sinon pour répondre à ta question. « Thomas » est évoqué après l’histoire, dans « Note de l’auteur » C’est donc de Tom Rob Smith qu’il s’agit. En fait c’est un peu une histoire vrai que l’auteur raconte.